Campus d’Arlon

ulgtv_campus

Le cadre verdoyant (verger, espace vert, potagers) du Campus Environnement de l’Université de Liège, un espace pour fleurir les idées.

Tout en étant à quelques pas du centre ville d’Arlon (gare, complexes sportifs, cinéma, Maison de la culture, hall d’exposition et lieux de concerts …), le Campus dispose d’infrastructures modernes nécessaires à l’accueil des étudiants (cafétéria, salle informatique et une bibliothèque spécialisée dans les domaines de l’environnement et du développement). Différents services encadrent les étudiants aux parcours variés. Le service académique peut notamment vous conseiller dans l’élaboration de votre programme d’étude et vous guider, le cas échéant, dans les démarches administratives à votre arrivée en Belgique. Une aide méthodologique est également assurée.

Le cadre international du Campus Environnement de l’Université de Liège, un espace riche en diversité.

Le Campus entretient aujourd’hui des relations dans de nombreux pays (Brésil, Chili, RDC, France, Luxembourg, Québec, Madagascar, Algérie, Allemagne …). Le mélange des cultures est un des atouts du Campus Environnement. Le Campus d’Arlon veille à promouvoir les échanges d’étudiants, de stagiaires, d’enseignants et de chercheurs, notamment dans le cadre de réseaux européens et internationaux (Erasmus et Erasmus Mundus). Le Campus participe aussi activement à différents réseaux institutionnels, comme la Coopération Universitaire au Développement (CUD).

Le cadre du Campus Environnement de l’Université de Liège, plus que des études.

A côté des cours et des travaux pratiques, la vie sur le campus se veut multiculturelle et animée. Tout au long de l’année, étudiants, chercheurs et enseignants se mobilisent pour organiser des activités extra-universitaires :

  • Sensibilisés à une alimentation durable et de qualité, des étudiants et membres du personnel ont créé le Groupe d’Achat Commun du Campus d’Arlon (GAC) et se mobilisent chaque semaine pour faire livrer des légumes locaux et des produits bio sur le campus. Il vous suffit de passer commande et d’aller chercher vos légumes à la cafétéria la semaine suivante. Une manière simple et efficace de soutenir les producteurs locaux tout en limitant votre empreinte écologique. Et tous les mois, il est possible d’acheter des produits issus du commerce équitable (Oxfam).
  • En plus des ciné-forums, le personnel et les étudiants qui le souhaitent se retrouvent une fois par mois à midi pour participer à des forums de discussion. Les thèmes abordés sont ouverts et très diversifiés mais sont tous liés, de près ou de loin, à l’environnement (exemples de thèmes abordés : la qualité de l’air dans les écoles de la province, la disparition des abeilles, les métiers de l’environnement, l’eau de boisson).
  • Le Cercle des Etudiants en Environnement du Campus d’Arlon (CEECA) organise bien d’autres activités : la soirée bière au début de l’année, la visite du marché de Noël à Strasbourg – un des plus anciens marchés de Noël français – et du quartier européen, ou encore le barbecue de fin d’année en juin font ainsi partie des activités traditionnelles organisées tous les ans. Un seul mot d’ordre, la convivialité !  L’activité phare du folklore estudiantin est sans conteste « les 3 h 45 tondeuses », une course de tondeuses à gazon folkloriques. Ces tondeuses, à défaut de tondre le verger du campus, sillonnent écologiquement un parcours tracé sur le site durant 3 h 45, avec pour seul carburant la détermination et la force des mollets des participants. Voir la page Facebook du CEECA

10269311_288870237944310_2976798032034309709_o

10265376_288871314610869_5489971758070406444_o

1277493_288871104610890_9167731198072026741_o